14 partages Investisseurs & Partenaires et la Fondation Jacobs lancent un fonds dédié à l'éducation en Côte d'Ivoire

L'accès à l'éducation et à la formation est un enjeu clé pour résoudre le défi de la création d'emplois en Afrique subsaharienne, l'un des principaux objectifs d'impact d'I&P. Au cours de ses 15 dernières années d'investissement, I&P a soutenu plusieurs initiatives dans ce domaine, incluant notamment l'entreprise malienne Trainis et le réseau panafricain d'écoles privées Enko Education. Comoé Capital, fonds ivoirien sponsorisé par I&P dans le cadre du programme IPDEV 2, partage les mêmes valeurs et objectifs d'impact.

L'enjeu reste de taille en Afrique Subsaharienne, notamment au vu de la dynamique de la croissance démographique. Dans son dernier rapport Global Human Capital (2017), le Forum Economique Mondial classe l'Afrique subsaharienne comme la région la moins développée au monde dans le secteur de l'éducation. D'après l'UNESCO (2012), 56 millions d'Africains âgés de 15 à 24 ans (une tranche d'âge qui représente un tiers de la population) n'avaient pas achevé leur éducation primaire et de nombreuses compétences leur faisaient défaut pour intégrer le monde du travail.

La Fondation Jacobs travaille depuis plusieurs années à l'amélioration des conditions de vie des enfants et des jeunes en Côte d'Ivoire, notamment à travers son programme TRECC (Transforming Education in Cocoa Communities). La Fondation et ses partenaires ont fait le constat que le système entrepreneurial dédié à l'éducation reste faible en Côte d'Ivoire. Le secteur privé porte un intérêt encore limité à s'attaquer aux défis propres au secteur, notamment dans les zones rurales. «Nous nous réjouissons de lancer ce fonds en Côte d'Ivoire, comme l'une de nos ambitions à travers le programme TRECC est de faire émerger le pays comme une plaque tournante régional dans le domaine de l'éducation, apportant des solutions privées innovantes pour améliorer la qualité de l'éducation dans les communautés rurales d'Afrique de l'Ouest», explique Fabio Segura, Directeur des Programmes Internationaux pour la Fondation Jacobs.

STRATEGIE D'INVESTISSEMENT: FINANCER 10 PME AXEES SUR L'EDUCATION EN C"TE D'IVOIRE

Le partenariat permettra d'apporter des financements, un accompagnement stratégique et des ressources d'assistance technique à une dizaine de PME et startups ivoiriennes d'ici 2021, avec pour objectif de développer des solutions innovantes aux enjeux éducationnels dans le pays. Le fonds comprendra à la fois des financements d'amorçage (entre 10 000 et 60 000â ¬ par dossier) et des financements de croissance (entre 60 000 et 200 000â ¬).

La stratégie d'investissement est parfaitement en ligne avec celle de Comoé Capital: cibler des PME ivoiriennes, existantes et en création, présentant des opportunités d'impact et de création de valeur fortes, dans le secteur de l'éducation au sens large (y compris l'édition, la formation professionnelle, les librairies, divers services aux institutions éducatives, etc.). «L'éducation est un secteur clé pour assurer le développement d'un pays. Grâce à des initiatives telles que l'Education Impact Fund, Comoé Capital encourage une éducation plus inclusive et de qualité», affirme Issa Sidibé, Directeur du fonds Comoé Capital.

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons