14 partages André ( Koh-Lanta ) : «Je suis un miraculé»

INTERVIEW - Seul homme du carré final, le jeune rugbyman avait été injustement éliminé lors de la semaine des binômes et a pu réintégrer l'aventure grâce à l'abandon médical de Mélanie.

Eliminé malgré lui au terme du 33eme jour d'aventure, embarqué dans la chute de Maxime, son binôme, André a eu l'opportunité de réintégrer le jeu suite à l'abandon médical de Mélanie. Victorieux de son duel face à Maxime, l'étudiant en BTS commerce a rejoint Marguerite, Tiffany, Magalie et Sandrine puis a gagné sa place dans le carré final de Koh-Lanta. En cas de victoire, il deviendrait, à 19 ans, le plus jeune vainqueur de l'histoire du jeu d'aventure en France (Clémence Castel avait remporté la saison 5 à l'âge de 20 ans).

LIRE AUSSI - Les interviews des finalistes
» Magalie: «Si je gagne, je souhaite acheter une maison pour ma famille»
» Tiffany: «J'ai pleuré en me découvrant dans le miroir après le tournage»
» Sandrine: «J'ai fait toute mon aventure sans me plaindre»


André, avez-vous eu le sentiment d'être un miraculé avec ce retour inespéré dans l'aventure?
(Rires.) Quand on m'a annoncé que j'allais avoir l'opportunité de revenir dans le jeu, j'étais complètement surexcité. Je ne crois pas au hasard, je me suis dit que si ça m'arrivait, c'est ce que je ne méritais pas de sortir. Depuis le début de l'aventure, je n'avais eu qu'un seul bulletin de vote contre moi et j'étais dégoûté de devoir partir avec Maxime. J'ai su saisir ma chance et oui, c'est vrai, je suis carrément un miraculé!

Parlez-nous de ce duel face à Maxime, quelle était la bonne technique pour l'emporter?
Il y avait bien une manière pour durer mais je ne l'ai trouvé qu'au bout de 25 minutes. (Rires.) J'ai galéré en cherchant la bonne position et on voit bien sur les images qu'il ne me restait plus beaucoup de marge. Ce qui a fait craquer Maxime, ce sont ses mouvements du bas vers le haut. Moi j'ai pu durer elle laissant mes bras fixes vers le bas. Et quand je gagne, je suis comme un fou.

Avez-vous été surpris que (...)

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons