14 partages Anne Roumanoff prend la défense de Tex, viré des "Z'amours" après sa blague sexiste

Anne Roumanoff prend la défense de Tex, viré des "Z'amours" après sa blague sexiste

News Le 2017-12-15  Source

"Vous savez ce qu'on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? "On ne lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois !". C'est cette blague sexiste de Tex lors d'une émission "Ce n'est que de la télé" qui a provoqué le malaise des téléspectateurs et l'indignation des internautes. Une blague qu'Anne Roumanoff a trouvée "pourrie, nulle et machiste". Mais pas au point de provoquer le renvoi de son auteur.

Pour France Télévisions, c'était la goutte qui a fait déborder le vase. Les tensions étaient nombreuses entre le groupe et son animateur, notamment à cause des blagues borderline. Cette fois, pas question de laisser passer la sortie de route. Tex est donc limogé, le groupe invoque la violation de la clause de moralité signée par l'animateur des Z'amours. Une décision qu'Anne Roumanoff ne comprend pas. Sur Twitter et sur Facebook, l'humoriste - passée sur France 2 il y a quelques années pour animer une quotidienne - s'en prend donc à la direction : "Tex n'est pas Bertrand Cantat ! Défendre le droit des femmes oui, faire régner le politiquement correct par la terreur, non !"

Julien Courbet qui anime l'émission "Ce n'est que de la télé" a aussi pris la défense de Tex. A Puremedias, il estime que la réaction est disproportionnée : "Il n'a pas fait cette blague en tant qu'animateur des Z'amours puisqu'il était venu pour présenter un DVD d'humour. Il est dans son rôle d'humoriste quand il fait cela : un humoriste, ça fait grincer des dents. C'est une mauvaise blague comme cela pourrait arriver à n'importe qui".

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons