14 partages PHOTO - Sophie Thalmann tout sourire, elle présente son bébé Robin

Aux anges Sophie Thalmann? Assurément! Et pour cause, Miss France 98 en a trois. Trois enfants parmi lesquels le petit Robin né en avril dernier. Un bébé dont la jeune maman de 41 ans vient de dévoiler l'adorable frimousse à l'occasion de la fête des pères.

Il y a dix ans main­te­nant, Sophie Thal­mann reve­nait dans les colonnes deGalasur sa rencontre, en 2004, avec l'amour de sa vie, la star des jockeys Christophe Soumillon: «On ne s'était croi­­sés qu'une fois et j'as­­sis­­tais à un de ses galops d'en­­traî­­ne­­ment. Soudain, il s'est pris une pierre dans les dents. Il a fallu que je lui donne le numéro de mon dentiste.», confiait alors Miss France 1998, toute à sa joie de reve­nir égale­ment sur leur mariage célé­bré en 2006.

Dix années et deux enfants plus tard, Mika (8 ans) et Charlie (11 ans), le couple prenait alors la décision d'agrandir la fratrie:«Ce bébé, c'est un peu le cadeau que nous nous faisons pour nos dix ans de mariage», expliquait miss Lorraine 1997 toujours dans nos colonnes, toute à sa joie d'accueillir prochainement son troisième enfant. Un bébé prénommé Robin qui a vu le jour le 6 avril dernier.

Et si depuis, l'auteur de Miss un jour, maman toujours (Ed. Michel Lafon) a tenu garder pour elle ce nouveau bonheur, la fête des pères, célébrée ce dimanche 18 juin, lui a donné l'occasion d'enfin faire les présentations mais surtout de rendre un hommage appuyé à son homme: «Bonne fête à un merveilleux papa @CSoumillon qui tous les jours travaille dur pour sa famille et qui est toujours présent pour elle», a-t-elle ainsi écrit sur Twitter, en légende d'un portrait de famille où le petit Robin apparaît en plein sommeil.

Christophe Soumillon et Sophie Thalmann qui ont fait le choix de vivre dans la campagne picarde, très heureux de vivre au contact de la nature et des animaux. Un havre de paix verdoyant de plusieurs hectares de prai­ries bordées de ceri­siers et de mira­bel­liers prompt à offrir écrin parfait à l'épanouissement de (...)

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons