14 partages VIDEO - Quand Nathalie Baye s'était vue interdire la chambre de Johnny Hallyday l'hôpital par Laeticia

Les tensions dans la famille Hallyday sont mises en évidence sous une lumière crue depuis que Laura Smet a annoncé qu'elle contestait le testament laissé par Johnny, qui confierait son patrimoine son épouse Laeticia. Finie l'union sacrée autour du tombeau du Taulier - les enfants, ex-conjointes et épouse du rockeur s'accompagnaient alors dans la douleur, disaient adieu en coeur au patriarche tant aimé. Aujourd'hui, les vieux démons ressurgissent. Ainsi, sur le plateau de CNews dans l'émission Morandini Live, le journaliste Renaud Revel, co-auteur du livre Johnny: Les 100 jours où tout a basculé (First) a ainsi rappelé que ces tensions qui refont surface ne datent pas d'hier.

"La fracture entre les deux clans - Laeticia et les enfants Hallyday - date de 2010. Ca s'est accentué au fil des années", a-t-il souligné, relatant un souvenir de David Hallyday, révélateur de la discorde au sein du clan, de l'époque où Johnny Hallyday était hospitalisé après d'inquiétants ennuis de santé fin la fin des années 2000 : "Nathalie Baye s'était vu interdite d'accès l'hôpital l'époque par Laeticia. Lui-même avait eu les pires difficultés approcher son père. Il y avait une bataille entre avocats, assurances, sur fond de testament qui avait été pré-rédigé."

Retrouvez cet article sur GALA


Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons