14 partages Les travaux sur le projet d'autoroute Douala-Yaoundé retardés par les riverains

C'est l'un des problèmes majeurs répercutés le 8 février dernier, au ministre des Marchés publics, Abba Sadou, par l'entreprise en charge de la construction de la première partie de cette infrastructure autoroutière devant relier les deux principales villes camerounaises.

«Du fait de la partie non libérée, l'entreprise n'avance pas au rythme qui devait être le sien.», a confessé Abba Sadou, qui, au cours de la descente effectuée sur le chantier, s'est cependant réjoui de la qualité des travaux déjà réalisés sur les 20 premiers kilomètres.

«Vous avez circulé sur 20 km qui sont totalement achevés. Les 20 autres sont également à un niveau élevé d'avancement.», a commenté le ministre des Marchés publics.

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons