14 partages Mondial 2018 : fin de match arrangée entre le Pérou et la Colombie ?

L'attitude de Radamel Falcao en fin de rencontre lors de Pérou-Colombie a fait naître une polémique en Amérique du Sud et surtout la suspicion d'un arrangement entre les deux équipes.

Le Pérou et la Colombie se sont-ils arrangés pour conserver le résultat nul (1-1) dans la nuit de mardi à mercredi? Depuis le coup de sifflet final de cette rencontre capitale pour la qualification à la Coupe du monde 2018 , la polémique enfle en Amérique du Sud. La raison? Des images du capitaine colombien, Radamel Falcao, discutant durant un long moment avec des joueurs péruviens en fin de rencontre, avec sa main sur la bouche pour qu'on ne puisse pas lire sur ses lèvres. De quoi faire naître la suspicion d'un arrangement entre amis. Car au final, ce point vaut de l'or pour les deux nations. Avec ce nul, la Colombie est directement qualifiée pour le Mondial tandis que le Pérou a validé son ticket pour les barrages face à la Nouvelle-Zélande.

Le Pérou réfute l'idée d'un «pacte de Lima»

«Nous étions au courant de ce qui était en train de se passer dans les autres matches, on jouait avec les autres résultats, et à ce moment-là (j'ai cherché) à faire savoir cela»à l'équipe péruvienne, a du reste reconnu Falcao aux médias colombiens en zone mixte. «Dans les cinq dernières minutes, les Colombiens se sont approchés. Ils savaient quelle était la situation sur les autres terrains. On a donc géré le match comme il se devait, a pour sa part expliqué le milieu de terrain du Pérou Renato Tapia à la chaîne Panamericana TV. J'ai parlé avec Radamel (Falcao) qui m'a dit qu'on était qualifiés tous les deux, mais c'est du football et on joue pour gagner».

Des déclarations d'après-match qui n'ont été diffusées que mercredi. Donnant du grain à moudre aux médias sud-américains dont certains parlent désormais de «pacte de Lima». Ce que réfute Nolberto Solano, un des membres du staff technique péruvien: «On avait besoin de gagner, eux aussi. Comment ça un pacte ?, s'est-il offusqué au micro de la radio RPP. Ce sont des spéculations. Evidemment, à la fin on se rend compte des autres résultats et on te dit : «descends d'un cran, il ne faut pas prendre de risque»». Les dernières minutes de la rencontre ont ainsi donné lieu à un exercice de passe à dix. Sans pression, ni rythme. Ni même volonté d'aller de l'avant...



AUSSI SUR MSN :La France de Hugo Lloris qualifiée pour la Coupe du Monde

068 AA 10102017 614830: Antoine Griezmann a inscrit le premier but des Bleus. La France de Hugo Lloris qualifiée pour la Coupe du Monde

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons

Sport

Shanghai: Gasquet-Federer en quarts

Msn

Sport

Shanghai: Gasquet-Federer en quarts

Msn

Sport

Njie agace l'OM

Msn

Sport

Njie agace l'OM

Msn