Afrique du Sud: Jacob Zuma - La descente aux enfers se poursuit

L'étau judiciaire se resserre autour de l'ex-président sud-africain, Jacob Zuma. C'est le moins que l'on puisse dire. Car en plus des affaires de détournements de deniers publics et de corruption dont on l'accuse, il est désormais poursuivi pour outrage à la Justice pour avoir refusé d'aller témoigner devant la commission anti-corruption mise en place depuis plus de trois ans.

On se rappelle qu'il y a un an de cela, la Cour de Pietermaritzburg avait émis un mandat d'arrêt contre le prédécesseur de Cyril Ramaphosa qui usait de subterfuges pour ne pas répondre à une convocation du juge. A l'époque, il disait souffrir de troubles de mémoires. Mais ces arguments n'avaient pas suffi à convaincre la juge Navi Pillay qui y voyait une ruse de la part...