Afrique du Sud: La commission anti-corruption réclame deux ans de prison pour Jacob Zuma

En Afrique du sud, l'étau se resserre autour de l'ancien président Jacob Zuma, embourbé dans des affaires de détournement d'argent. Lundi, la commission chargée d'enquêter sur la corruption sous sa présidence a réclamé deux ans de prison à son encontre.

La commission anti-corruption accuse l'ex-chef d'État sud-africain d'outrage à la justice pour avoir refusé de venir témoigner. Elle demande donc que Jacob Zuma soit sanctionné.

Depuis la création de cette commission il y a trois ans, l'ancien président ne cesse de défier la justice et utilise toutes les manœuvres possibles pour éviter...