Algérie: Colonisation et guerre - Le rapport Stora écarte toute idée de repentance pour la France

En France, la question de la mémoire de la colonisation puis de la guerre d'indépendance empoisonne depuis 60 ans les relations avec l'Algérie. C'est pour « regarder l'histoire en face » qu'Emmanuel Macron a commandé en juillet dernier un rapport à l'historien Benjamin Stora. Un rapport qui doit être remis cet après-midi au président français.

Dans son rapport, l'historien écarte toute idée de repentance et il prend pour exemple les excuses présentées par le Japon à la Corée et à la Chine pour en conclure que cette politique-là « ne calme rien ». Pas question donc de présenter des excuses : « La repentance est une vanité, la reconnaissance c'est la vérité », répète-t-on dans l'entourage d'Emmanuel Macron, mais le président français l'a dit, il veut sortir du déni et des non-dit sur la colonisation et la guerre d'Algérie.

Benjamin Stora formule...