Maroc: Tamesna, une ville verte pariant sur la solidarité territoriale et sociale

Allafrica - Il y'a 3 semaines  -  Voir source de l'article

Rabat — La ville nouvelle de Tamesna s'inscrit dans une dynamique territoriale visant la présentation d'une alternative urbanistique durable qui contribuera à la diminution de la pression sur l'axe urbain Rabat-Salé-Témara, l'objectif initial étant de créer une structure intégrée et inclusive.

Ce noyau urbain regorge de potentialités naturelles et géographiques, en plus de sa proximité avec les centres urbains avoisinants, la disponibilité des routes et le développement d'une zone industrielle, ainsi qu'un ensemble d'infrastructures réalisées ou en cours de réalisation.

Avec un investissement prévisionnel de 21 milliards de dirhams (MMDH), la ville ambitionne de s'ériger en locomotive de développement, dans une approche basée sur la solidarité territoriale et sociale, avec pour but de réduire les disparités et lancer une dynamique économique.

Une cité verte au service de la solidarité territoriale et sociale

Dans un entretien accordé à la MAP, le directeur général adjoint d'Al Omrane Tamesna, Abdelhakim Zidouh explique que la ville présente une alternative urbaine à l'extension anarchique qui peut survenir à Rabat-Salé-Témara et ce, à travers le contrôle de cette extension.

Tamesna, qui a été accompagnée à travers le plan national de l'aménagement territorial, s'inscrit dans le cadre d'une politique proactive qui anticipe les besoins en matière d'urbanisme.

Pour ne pas causer une fracture territoriale et afin de permettre la connexion de la nouvelle ville au noyau de la collectivité territoriale avoisinante, Sidi Yahia Zaër, le ministère a alloué 68 millions de dirhams à la réhabilitation de cette ville. Il a été question, également, de la consolidation et du renforcement du réseau routier qui lie Tamesna à son environnement.

Sur le plan...