Angola: Le paludisme fait 10.000 morts en 2020

Luanda — Dix mille personnes sont décédées des suites du paludisme en Angola en 2020, trois mille de plus par rapport à l'année 2019, selon la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta.

Dans une interview accordée à la Télévision Publique d'Angola, la ministre a souligné qu'avec le Covid-19, de nombreuses personnes effrayées, ont cessé d'aller à l'hôpital et des maladies comme le paludisme ont fait de nombreuses victimes.

Selon Sílvia Lutucuta, il n'y a pas eu de négligence par rapport à la prévention et la lutte contre le paludisme ou d'autres maladies endémiques au détriment du Covid-19, mettant en évidence l'investissement de trois millions de kwanzas en équipements et médicaments antipaludiques.

Les cas de paludisme augmentent lorsque les vecteurs (moustiques et déchets) augmentent, et il est essentiel de se concentrer sur les déterminants de la santé, qui comprennent l'assainissement de base, l'eau potable, l'énergie et d'autres soins primaires, a-t-elle déclaré.

"Le problème du...