Centrafrique: La paix, à manger... les besoins des déplacés de Bouar

Parmi les défis à relever par le président centrafricain réélu figure la question des déplacés internes. Ils veulent des conditions de vie décente.

Le président Faustin Archange Touadéra a appelé à la réconciliation nationale après la confirmation de sa victoire par la Cour constitutionnelle.

Dans un discours à la nation diffusé à la télévision nationale, le président réélu a tendu la main à l'opposition. Mais il a promis que les auteurs des violences pré et post-électorales seront arrêtés.

Faustin Archange Touadéra a également remercié les partenaires internationaux, notamment l'Union européenne et l'ONU, qui ont investi plusieurs millions d'euros dans l'organisation des élections du 27 décembre 2020.

Seul un électeur sur trois a voté

D'après la Cour...