Maroc: RSF porte atteinte aux institutions nationales à travers des assertions mensongères et diffamatoires (département de la Communication)

Rabat — Le département de la Communication, relevant du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports a rendu publique, mercredi, une mise au point concernant les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de Reporters Sans Frontières (RSF), qui vient de publier une capsule vidéo comportant de graves contre-vérités sur l'état de la liberté d'expression au Maroc.

Dans son document en réaction aux allégations de RSF, le département de la Communication a fait remarqué que RSF "s'attèle à porter atteinte aux institutions nationales à travers des assertions mensongères et diffamatoires".

RSF évoque de manière erronée les cas de journalistes au sujet...