Sénégal: Les avocats de Habré taclent HRW et exhument les fautes du juge

L 'ancien homme fort de Ndjamena reste en prison. Selon Emedia, le juge d'application des peines a examiné la demande des avocats de Hissène Habré pour une autorisation de sortie de prison de six mois de leur client. Il a refusé cette requête qui a été déposée depuis le 29 mars dernier.

Ainsi, il a suivi les quatre rapporteurs des Nations Unies qui avaient rappelé au Sénégal leurs « plus graves préoccupations » quant à une éventuelle sortie de l'ancien président tchadien. Un rejet qui n'a pas été du goût des avocats de ce dernier qui, dans un communiqué, se sont défoulés sur Human Rights Watch (HRW). Cette organisation, selon les avocats, intoxique l'opinion par toutes sortes de mensonges et d'affabulations afin que leur client demeure en prison. « Récemment, HRW a subi un échec retentissant et a vu ses méthodes dénoncées quand les juges de la Cour Pénale Internationale ont mis à la poubelle tous ses rapports d'accusation montés contre le Président ivoirien pour l'acquitter. HRW a fait pire dans le dossier Habré et continue de le faire, parce que tout simplement, loin de ses statuts, du respect des droits de l'homme qu'elle professe, elle a travaillé en...