Tunisie: Kairouan | Dîners d'iftar - Une manne pour les humbles

L'esprit de solidarité prend tout son sens au cours du mois saint.

La stratégie de promotion sociale se fonde dans notre pays sur des constantes essentielles tendant à garantir la justice sociale et à consolider l'esprit de solidarité nationale.On peut relever cette approche au cours de ce mois de Ramadan où la solidarité est très importante dans tout le pays. Dans le gouvernorat de Kairouan, à titre d'exemple, le charme inégalé du mois saint consiste à, d'une part, mêler le profane et le sacré, d'autre part, à renforcer le partage, l'hospitalité et la solidarité, surtout au moment de l'Iftar qui répand chaque soir son bonheur indicible au sein de tous les foyers.

En effet, les plus aisés viennent en aide aux plus nécessiteux en leur offrant des repas pour la rupture du jeûne. En outre, nombre d'associations de bienfaisance et d'ONG, dont les scouts, s'emploient à proposer des repas afin de les offrir, à domicile, aux citoyens démunis, sans oublier la distribution de couffins remplis de diverses denrées alimentaires.

Par ailleurs, la Commission régionale de solidarité sociale (Utss) et le Centre de protection des personnes âgées fournissent chaque jour des repas d'Iftar au profit de 335 personnes dont 45 à domicile car ne pouvant se déplacer.

Quant aux autres, ils viennent chercher leurs repas, vu l'impossibilité d'organiser des tables de fraternité comme les autres années, à cause de la pandémie de la Covid-19. Au total, une enveloppe de 60.000D a été consacrée à cet effet, étant donné que chaque...