Sénégal: Grande marche pour le respect de l'Etat de droit, ce jour - Vendredi de tous les dangers !

Les manifestations qui touchent Dakar risquent de ne pas de connaitre de répit encore aujourd'hui, vendredi 05 mars. Pour cause, c'est ce jour que Y'en a marre, Frapp France dégage, les Forces démocratiques du Sénégal (FDS), Pastef/Dakar, et une grande partie de l'opposition sénégalaise réunie dans le Front de résistance nationale (Frn) envisagent de forcer le barrage préfectoral pour organiser la Grande marche pour la libération d'Ousmane Sonko et cie et pour le respect de l'Etat de droit.

Initialement programmée pour se dérouler de la place Washington (ministère de l'Intérieur) à la place Soweto (siège de l'Assemblée nationale), un espace régi par le fameux arrêté Ousmane Ngom, la marche pourrait être délocalisée à la Place de la Nation, Ex-Obélisque de Colobane. Une constante toutefois : envisagée sur fond de manifestations violentes depuis deux jours dans la capitale et dans certaines localités du pays, cette marche est vraisemblablement partie pour être celle de tous les dangers. A moins que...

Dakar risque de connaitre encore ce jour, vendredi 05 mars, une ambiance explosive avec la Grande marche programmée de la place Washington (ministère de l'Intérieur), à la place Soweto (siège de l'Assemblée nationale). Une manifestation à laquelle entendent participer le mouvement Y'en a marre, Frapp France dégage, les Forces démocratiques du Sénégal (FDS), Pastef/Dakar pour protester contre l'arrestation d'Ousmane Sonko et de ses partisans comme celle des activistes détenus en prison, à l'instar de Guy Marius Sagna, et pour exiger le respect de l'Etat de droit au Sénégal.

Des manifestations simultanées sont...