Somalie: Les derniers soldats américains ont quitté la Somalie, à un mois des élections

L'information a été confirmée ce week-end par Africom, le commandant militaire américain en Afrique. Washington avait en permanence environ 700 soldats stationnés dans le pays, mais le président Donald Trump avait ordonné mi-décembre leur retrait.

La directive présidentielle a été suivie. Et les soldats américains se sont retirés avec même deux jours d'avance sur le calendrier. Africom a confirmé qu'il restait en Somalie une présence très limitée, mais la quasi-totalité des troupes a été réaffectée sur d'autres sites. Le commandement...