Angola: Le PGR nie l'interférence du pouvoir politique dans l'action pénale

Allafrica - Il y'a 3 semaines  -  Voir source de l'article

Luanda — Le procureur général de la République, Hélder Pitta Grós, a nié avoir reçu des ordres directs du Président de la République pour agir et a souligné que l'institution jouissait d'une autonomie par rapport aux autres pouvoirs de l'État.

«Dans l'exercice de l'action pénale, le Bureau du procureur général de la République (PGR) ne suit aucune consigne, guidée par des critères de stricte légalité et d'objectivité», a expliqué Hélder Pitta Grós, dans un entretien avec l'unique quotidien angolais « Jornal de Angola », publié ce mardi.

Il a précisé que l'autonomie de l'institution s'inscrit, dans le cadre de la représentation de l'Etat, notamment dans les procédures civiles, et que son activité suppose un contact avec son représentant, en la personne du Président de la République et d'autres entités de l'Etat.

«Il n'y a pas de critère de...