Madagascar: Règlement intérieur - Jusqu'à vingt assistants pour un sénateur

Le nouveau règlement intérieur du Sénat accorde dix à vingt assistants parlementaires aux sénateurs pour renforcer leurs actions auprès des Collectivités décentralisées.

Excessif. Ce mot résume les réactions au sujet du nombre de conseillers parlementaires qu'auront droit les membres du Sénat, si le nouveau règlement intérieur est mis en vigueur. Pour l'heure, le texte est en instance auprès de la Haute cour constitutionnelle (HCC), pour un contrôle de constitutionnalité.

Le texte adopté, adopté mardi, prévoit que chaque sénateur puisse bénéficier de « dix assistants parlementaires permanents ou vingt assistants parlementaires non- permanents ». Le membre de la Chambre haute qui semble jouir d'un véritable cabinet, à l'instar d'un chef d'institution ou d'un membre du gouvernement, peut également nommer trois conseillers techniques permanents, ou six non-permanents.

Une source contactée explique cette décision par la nécessité d'un maillage de toutes les Collectivités territoriales décentralisées (CTD). « Le Sénat représente les CTD. Il s'agit ici des provinces, des régions et des communes. Ce nombre d'assistants n'est pas encore suffisant pour bien faire le...