Maroc: Mardis du PCNS - Focus sur le Code du travail et la situation de la protection sociale à la lumière de la crise de Covid-19

Allafrica - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

Rabat — L'émission "les Mardis du PCNS" (Policy Center for The New South) s'est penchée, cette semaine, sur la discussion du Code du travail et l'analyse de la protection sociale au Maroc à la lumière de la crise de Covid-19.

Intervenant lors de ce programme hebdomadaire, le professeur de droit social à l'Université Hassan II de Casablanca, Mohammed Tarik, a braqué les projecteurs sur les référentiels juridiques et la manière d'établir l'équilibre entre la protection de la main-d'œuvre et la préservation des intérêts des entreprises, notamment les moyennes entreprises et les start-ups.

L'expert a, en outre, évoqué les transformations qui sont susceptibles de rendre le système de protection sociale émergent au Maroc encore plus résilient et plus souple dans le cadre de la crise actuelle.

La crise de Covid-19 a eu des effets concrets sur les contrats de travail dans le monde, a-t-il relevé, notant que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a présenté deux scénarios post-pandémie : "le premier, optimiste, fait état de dix millions de chômeurs seulement, alors que le deuxième, pessimiste, évoque le chiffre de quarante millions de chômeurs".

La hausse du taux de chômage conduira à un accroissement du taux de pauvreté, a-t-il poursuivi.

S'agissant du Maroc, M. Tarik a fait remarquer que la loi sur la sécurité sociale n'offre aucune alternative dans ces conditions inattendues, notamment en ce qui concerne la manière de...