A Anvers après Bruxelles, tapis rouge pour Tshisekedi qui retisse le lien avec la Belgique

Coopération dans les diamants, l'industrie portuaire: plusieurs accords économiques ont été conclus mercredi Anvers avec le président congolais Félix Tshisekedi, en visite en Belgique pour tourner la page des années Kabila et relancer la relation bilatérale avec l'ex-puissance coloniale.

Après l'accueil avec les honneurs militaires et la réception par le couple royal mardi Bruxelles - marquant "la fin de l'ère glaciaire", selon la presse belge -, le déplacement s'est poursuivi mercredi au port d'Anvers.

Classé au deuxième rang européen pour le trafic de fret maritime (après Rotterdam), le grand port belge a annoncé la signature d'un protocole d'accord "pour intensifier la coopération existante" avec le port de Matadi, sur le fleuve Congo.

"Le port d'Anvers apportera son expertise pour établir une autorité portuaire en République démocratique du Congo (RDC)", ajoute le communiqué publié après la visite de M. Tshisekedi.

Dans la matinée, le président congolais a également rendu visite au Centre mondial du diamant d'Anvers (AWDC), où un autre accord de coopération a...