Madagascar: Avenir du travail - Focus sur la justice sociale

Par José Belalahy

De grandes avancées ont été effectuées par les acteurs œuvrant dans la promotion du travail décent Madagascar.

« Il n'y aura pas de paix sociale sans justice sociale« . Propos du Premier ministre Ntsay Christian lors de la célébration du centenaire de l'OIT le 11 avril dernier. Une justice sociale dont la base serait l'effectivité du travail décent. Comme l'a appuyé le même jour Coffi Dominique Agossou, Directeur a.i du Bureau de Pays pour l'OIT pour Madagascar, les Comores, Maurice et les Seychelles « le travail décent est le fondement de sociétés équitables, productives et inclusives« .

Un principe qui serait « la source de la cohésion sociale, le catalyseur de la réduction de la pauvreté dans toutes les sociétés« . Une « combinaison d'emploi, de droits, de protection sociale et surtout de dialogue sociale (... ) indispensable pour instaurer une croissance inclusive et la paix sociale » a renchéri le Directeur a.i du Bureau de Pays pour l'OIT pour Madagascar, les Comores, Maurice et les Seychelles.

Ainsi, le défi majeur qui se dresse...