Cameroun: Appel au cessez-le-feu pour affronter la COVID-19

Allafrica - Il y'a 1 semaine  -  Voir source de l'article

Des prix Nobel de la paix, des intellectuels et des Ong internationales appellent au cessez-le-feu dans les régions anglophones. Les populations y seraient plus exposées la Covid-19.

Arrêter les combats et permettre une meilleure prise en charge de la pandémie de coronavirus. C'est l'appel lancé ce lundi (22.06.2020) au gouvernement du Cameroun et aux groupes armés séparatistes anglophones engagés dans un conflit qui dure depuis presque quatre ans.

Les signataires de cet appel (voir document ci-dessous) sont des lauréats du prix Nobel de la paix, des intellectuels et des organisations internationales non gouvernementales. D'après ce groupe, le Cameroun fait partie des pays africains les plus touchés par le coronavirus et le conflit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest risque d'aggraver la situation.

Avec environ 12.000 cas positifs et plus de 300 morts de la Covid-19, le Cameroun est en effet en tête en Afrique centrale. Au niveau continental, le pays fait partie des plus touchés par la pandémie.

Accès aux soins difficile

La crise qui déchire depuis près de quatre ans les régions anglophones empêche les travailleurs humanitaires d'accéder ces zones. Ceci pourrait constituer un facteur aggravant. Et c'est ce qui détermine l'appel lancé au gouvernement de Yaoundé et aux séparatistes anglophones.

Parmi la quinzaine de signataires de l'appel, il y a le Conseil international des infirmières, une organisation basée Genève.

Howard Catton, directeur exécutif de l'organisation, affirme que "le nombre de cas de coronavirus est en hausse au Cameroun, (ce qui consitue) l'une des situations les plus alarmantes en Afrique en ce moment. Nous croyons que l'accès aux soins de santé fait partie des droits de l'homme. Et on ne...