Burkina Faso: Crise humanitaire sur fond d'insecurité au pays

Allafrica - Il y'a 1 semaine  -  Voir source de l'article

Les recommandations du CES

Ouverte le 26 mai dernier sous le thème « Gestion de la crise humanitaire dans le contexte d'insécurité au Burkina Faso : quelles stratégies pour une meilleure résilience des Personnes déplacées internes (PDI) ? », la première session ordinaire de l'année 2020 du Conseil économique et social (CES) a pris fin le 22 juin 2020, Ouagadougou. Durant 28 jours, les conseillers ont proposé des stratégies et formulé des recommandations pour une meilleure résilience des déplacés internes. La cérémonie de clôture a été présidée par le président du CES, Dr Moïse Napon.

Le nombre de Personnes déplacées internes (PDI) ne cesse de croître. Pour preuve et selon les données du CONASUR, de 848 329 la date du 22 avril, le nombre de PDI est passé 921 471 la date du 7 juin 2020, soit une augmentation d'environ 8,62%. Cet accroissement rapide du nombre des PDI, les besoins exprimés par ces dernières, les effets de ces déplacements sur les zones de départ, d'accueil et sur les PDI elles-mêmes ont constitué le plat de résistance des 4 semaines de travaux l'issue desquelles les conseillers du CES ont formulé...