Barrage du Nil: reprise des négociations (ministère soudanais)

Le Soudan a annoncé vendredi la reprise des négociations avec l'Egypte et l'Ethiopie concernant le méga-barrage en construction par Addis Abeba sur le Nil bleu, qui inquiète Le Caire et Khartoum.

Le Grand barrage de la Renaissance (Gerd), appelé devenir le plus grand barrage hydroélectrique d'Afrique avec une capacité de production de plus de 6.000 mégawatts, a provoqué de vives tensions avec l'Egypte et le Soudan, qui craignent que leur accès l'eau du Nil n'en soit restreint.

"Les négociations sur le barrage de la Renaissance entre l'Egypte, l'Ethiopie et le Soudan ont repris cet après-midi via visio-conférence", a indiqué le ministère soudanais de l'Eau dans un communiqué.

Ces discussions ont eu lieu grâce la médiation de l'Afrique du Sud, qui préside actuellement...