Burkina Faso: Putsch manqué - Bassolé exige l'original des enregistrements

Allafrica - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

Au Burkina Faso, les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour le parquet militaire et les avocats des parties civiles, au tribunal militaire de Ouagadougou où se tient le procès du coup d'Etat manqué de septembre 2015. Le général Djibril Bassolé a réclamé que le tribunal apporte la version originale des enregistrements sonores qui lui sont opposés. Selon le parquet militaire, les enregistrements ont été effectués par les services de renseignement burkinabè durant le coup de force de septembre 2015. L'ex-ministre des Affaires étrangères réfute cette source et exige la version originale des enregistrements.

Le général Djibril Bassolé a déclaré qu'aucun contact n'a été établi entre lui et les soldats qui ont arrêté les autorités de la transition, le 16 septembre 2015, et diffusé un communiqué annonçant la dissolution du gouvernement de la transition.

Quant aux faits de trahison, il exige toujours la source et...