Cameroun: Riz-poisson - Les prix restent les mêmes

Allafrica - Il y'a 3 jours  -  Voir source de l'article

Dans divers marchés de Douala, les commerçants pratiquent les prix fixés par le ministère du Commerce.

Douala, comme les autres villes du Cameroun, n'a pas échappé la hausse des prix relevée ç et l sur certains produits de première nécessité, notamment, le riz et le poisson. Une situation qui a obligé le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, rappeler l'ordre les opérateurs économiques de ces filières. Une sortie qui a réussi calmer les ardeurs des uns et des autres et substantiellement, de ramener les prix la normale.

A Douala, un tour fait dans les marchés de la ville montre que dans la commercialisation du riz et du poisson notamment, la tendance est revenue la normale. Au marché Sandaga, en ce début du mois d'avril, l'ambiance est bon enfant. ‡a crie, ça hurle ici et l au gré des spéculations proposées par les uns et les autres. Dans les poissonneries, les prix sont bien affichés.

Pas question de créer le moindre doute dans la tête des consommateurs, qui sont bien contents, on serait tenté de dire, de ce retour la normale. « Il y a encore quelques semaines, ce n'était pas ça. Déj le poisson était rare, et quand il y en avait, la qualité ne suivait pas...