Cameroun: Un leader séparatiste malade devrait recevoir les soins médicaux adéquats

Allafrica - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

Après avoir été hospitalisé et malgré un état de santé critique, le leader séparatiste Blaise Sevidzem Berinyuy, également connu sous le nom de Shufai, a été nouveau incarcéré dans une prison de haute sécurité Yaoundé, au Cameroun, le 21 mai, manifestement suite aux pressions exercées sur le personnel médical par le chef du centre de détention.

Le transfert de Shufai, qui souffre d'immunodépression, dans un établissement pénitentiaire surpeuplé où la transmission du Covid-19 est de nature accroître les risques qui pèsent sur sa santé et su sa vie.

Le 16 mai, Shufai, l'un des dirigeants du groupe séparatiste « Gouvernement intérimaire d'Ambazonie », a été transféré de la prison l'hôpital pour une maladie sans relation avec le Covid-19. Sa famille et ses avocats ont déclaré qu'il avait perdu connaissance et que sa santé s'était considérablement détériorée au cours des 10 derniers jours. Ils ont signalé que, le 19 mai, Shufai avait été menotté son lit d'hôpital pour la nuit, bien qu'il soit peine en état de bouger.

Les membres de la famille et les avocats de Shufai ont déclaré que le directeur de la prison...