Congo-Brazzaville: Communications électroniques - La politique d'inclusion numérique au Congo se dessine davantage

Allafrica - Il y'a 1 semaine  -  Voir source de l'article

Le Comité du Fonds pour l'accès et le service universel des communications électroniques, présidé par le ministre Léon Juste Ibombo, a réitéré mercredi Brazzaville son engagement garantir une distribution équitable en matière d'accès aux communications électroniques pour la population congolaise, où qu'elle se trouve sur le territoire national.

Cet engagement renouvelé l'occasion de sa première session administrative et budgétaire, laquelle ont pris part tous les membres du Fonds et l'organe de gestion, marque ainsi un tournent décisif dans son opérationnalisation destinée assurer l'accès aux technologies de l'information et de la communication dans les zones non couvertes encore.

« A l'heure où les pouvoirs publics sont confrontés au problème de financement des zones rurales isolées et d'accès difficiles par les opérateurs, la mise en place par l'Etat du Fonds d'accès et du service universel est une réponse concrète pour permettre chaque Congolais d'accéder un minimum de services de communications électroniques, voix et données, des tarifs abordables et non...