Congo-Brazzaville: Police - Un appui financier conséquent attendu pour accompagner les réformes engagées

Dans un avenir très proche, certaines structures de la Police disparaîtront pour donner place d'autres dans le cadre de sa réorganisation. Ces réformes nécessitent un soutien particulier pour mieux répondre aux attentes.

« En dehors du Commandement des forces de police qui chapeaute les autres organes de commandement, la Direction générale de l'administration, des finances de l'équipement (Dgafe) sera compartimentée en deux directions, la Direction générale de la surveillance du territoire est désormais Centrale d'intelligence et de documentation... », a expliqué le directeur général de l'administration, des finances et de l'équipement, le colonel Jules Eboua, lors du repas de corps la Dgafe couplé la cérémonie de port d'insignes de grade le 13 janvier Brazzaville. La Dgafe vit donc les derniers jours de son existence. Selon le colonel Jules Eboua, les responsables des nouvelles structures seront connus, les personnels seront repartis. « Où que vous puissiez être mutés, vous devez toujours faire preuve de disponibilité au service. Nous sommes soldats et quelles que soient les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, nous sommes aux ordres », a-t-il souligné.

Le souhait le plus ardent que le directeur de l'administration générale la Dgafe, le colonel Pascal Okiah, a formulé est que le...