Congo-Kinshasa: Amélioration du climat des affaires - A bâtons rompus entre l'Anapi et le Barreau

Par Rédaction

L'Agence nationale pour la promotion des investissements (Anapi) ratisse large pour gagner le pari de l'amélioration du climat des affaires en RDC. Après les professionnels de la contraction, l'Anapi a partagé un moment de réflexion, vendredi dernier, avec les avocats, membres de différents barreaux de la RDC. Les réformes engagées pour alléger davantage les procédures et le délai de création d'entreprise a été au entre de leurs échanges.

Dans la poursuite des travaux ouverts depuis le jeudi 7 janvier Sultani Hôtel sur l'amélioration de climat des affaires en RDC, l'Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI) a convié les avocats une matinée de réflexion, vendredi dernier, autour de réformes mises en œuvre dans le cadre de création d'entreprise en RDC. A cet effet, le directeur Général de l'Anapi, Anthony Nkinzo, s'est longuement appesanti sur le Guichet unique de création d'entreprise (GUCE) ; cette structure de l'Etat destinée permettre aux opérateurs économiques de créer leurs entreprises dans un délai relativement court en RDC.

C'est aujourd'hui lundi que l'Anapi que clôture l'Hôtel Sultani une série de rencontres dans le cadre du plan de vulgarisation des réforme renvoyant aux indicateurs pris en compte dans le rapport Doing Business de la Banque mondiale. Etant donné que la création d'entreprise reste l'indicateur efficace sur lequel le pays est le mieux positionné actuellement dans ce rapport, l'organisation de cet atelier poursuit, entre autres, objectifs, de : « sensibiliser les avocats et les contributeurs congolais sur les différentes réformes Doing Business mises en œuvre dans le cadre de la création d'entreprise ; chercher mieux faire comprendre aux avocats et aux contributeurs la...