Congo-Kinshasa: Des étincelles !

La villégiature aura été longue et pénible. Sur le chemin du convoi, les dissensions au sein des familles politiques sont monnaie courante. D'où, il est donc temps que l'on s'y habitue. Surtout, lorsque l'on sait qu'en politique, "les alliances se font et se défont".

Oui, en effet, aujourd'hui, mieux qu'hier, cette règle d'Or n'est pas prête de disparaître de sitôt. Non ! Elle ne disparaîtra jamais. Du Front Commun pour le Congo de Kabila, en passant par le Cap pour le changement de Tshisekedi Félix, et même en chutant sur les regroupements politiques qui les composent, grand est regret de voir comment la boulimie, la gourmandise outrance, règnent en "maître" entre les grands et les petits. L'on vous épargne des cris amertumes des "Alliés". Dans cette lutte de positionnement, la solidarité cède son siège l'iniquité. Par conséquent, "des étincelles" continuent monter d'un cran la veille de la publication de l'équipe gouvernementale de Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Attention la détonation ! A l'Udps, parti cher Etienne Tshisekedi wa Mulumba, d'heureuse mémoire, Jacquemain Shabani, Président de la commission électorale permanente de son état, en désaccord avec le double "K" (ndlr), Kabund et Kabuya, il rejette en bloc les listes reprenant les...