Congo-Kinshasa: Voici les vérités de Pierre Kangudia !

Elle peut prendre tous les qualificatifs du monde ou définir les néologismes adoptés par l'Académie française mais, en aucune manière, la thèse émise par l'Association congolaise pour l'accès la justice (ACAJ) portera le sceau de la vérité.

Pierre Kangudia Mbayi, Ministre d'Etat au Budget, n'a point attendu une minute de plus. Il a, illico presto, mis les pieds dans le plat pour réfuter toutes les allégations de cette organisation dirigée par Georges Kapiamba qui a indiqué, dans sa correspondance adressée au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, que les anciens membres du Gouvernement, bien qu'élus Députés ou Sénateurs, n'auraient cessé de percevoir indûment leurs salaires. D'ailleurs, avant même d'exiger des preuves concrètes de ces affirmations, Kangudia, qui s'occupe méticuleusement de tous les inputs et outputs de son portefeuille, a mordicus souligné qu'aucun ministre devenu parlementaire ne continue bénéficier des émoluments.

Outre le fait qu'ils puissent être des véritables affabulations, les propos de l'ACAJ ne reposent sur aucun fondement, a argumenté cette autorité qui, du reste, au regard de ses prérogatives ministérielles, est au sein du Gouvernement, la personne qualifiée en ce qui concerne des questions relevant du décaissement des fonds de quels que devise et montant qu'ils soient. « Je dis bien, en ce jour, il n'y a aucun ministre devenu parlementaire qui continuerait percevoir...