Congo-Kinshasa: Le difficile accès à la justice pour les femmes victimes de viols

La RDC est un des pays où le viol des femmes est souvent utilisé comme une arme de guerre. Selon un rapport des Nations unies de 2019, le pays a enregistré 900 victimes de viol, dont la plupart ont été recensées dans la partie Est du pays en proie aux conflits armés.

« J'ai moins de 18 ans et l'homme a 33 ans. Un jour le jeune homme m'a pris de force et maintenant je suis enceinte. Aujourd'hui sa famille m'a jetée dehors. Moi-même, je ne peux pas saisir la justice car je n'ai pas d'argent », témoigne une jeune fille qui a préféré gardé l'anonymat. Accueillie à la clinique...