Femme exécutée sur la route: le Mozambique accuse les jihadistes de propagande

Slateafrique - Il y'a 1 semaine  -  Voir source de l'article

Une femme enceinte nue sur une route déserte, des hommes en uniforme qui l'interpellent puis l'exécutent dans le nord du Mozambique: cette vidéo donne lieu de vifs échanges entre les ONG qui dénoncent les exactions de militaires et le gouvernement qui accuse au contraire les groupes armés de propagande.

Ces derniers mois, l'insurrection jihadiste installée dans la province de Cabo Delgado depuis trois ans monte en puissance, avec davantage d'attaques et la prise d'un port stratégique la mi-août.

Les forces gouvernementales peinent reprendre l'avantage, affirmant que les jihadistes se mêlent la population locale, alors qu'elles cherchent sécuriser de très importantes installations gazières dans cette zone.

Amnesty International, qui avait alerté la semaine dernière sur des cas de tortures de militants jihadistes aux mains des militaires mozambicains, a demandé mardi soir une enquête indépendante au sujet de la vidéo de l'exécution de cette femme, largement relayée sur les réseaux sociaux depuis la veille.

"Le Mozambique doit immédiatement lancer une enquête indépendante et impartiale sur cette exécution d'une...