Gabon: L'AJEV dans l'?il du cyclone

Allafrica - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

Après l'éviction de « BLA » de la présidence, ses proches ont commencé perdre leurs prestigieuses fonctions. L'AJEV a-t-elle encore de beaux jours devant elle ?

L'expulsion de Brice Laccruche Aliahanga (BLA) de la prestigieuse fonction de directeur de cabinet du Président de la République ne semble surprendre personne. Dans les réseaux sociaux, tout le monde en parlait depuis deux semaines et attendait juste la confirmation de cette éviction survenue jeudi 7 novembre. Pour plusieurs, ce rejet était évident, tant le désormais ancien puissant directeur de cabinet avait accumulé des bavures politiques durant « sa tournée » travers le pays. Il avait affiché des airs de commandeur suprême.

Des personnalités politiques, qui occupent pourtant des postes très élevés ou qui sont très influentes au sein du Parti démocratique gabonais (PDG) lui avaient même fait la révérence en public. La goutte d'eau de trop a probablement été sa célèbre phrase, « Celui qui boude, il bouge ! », lancée sur un ton impératif durant...