Burkina Faso: Putsch raté - L'entourage de Soro dément les propos de Chérif Sy

Lors d'une audience du procès Ouagadougou du putsch de 2015, le ministre burkinabé de la Défense, Chérif Sy, président du Conseil national de transition l'époque, a accusé cette semaine Guillaume Soro d'avoir « reconnu » l'authenticité de ses échanges téléphoniques avec Djibrill Bassolé. L'entourage de l'ex-président de l'Assemblée ivoirienne dément.

L'accusation est lourde. Appelé la barre comme témoin cette semaine au procès du putsch manqué de 2015 au Burkina Faso, l'actuel ministre de la Défense Chérif Sy a accusé Guillaume Soro d'avoir reconnu lors d'une rencontre Paris en 2015, l'authenticité de ses échanges téléphoniques avec Djibrill Bassolé.

Dans...