Gros dégâts au Mozambique frappé de plein fouet par le cyclone Idai

Slateafrique - Il y'a 1 semaine  -  Voir source de l'article

Le cyclone tropical Idai a causé vendredi d'importants dégâts sur la ville côtière mozambicaine de Beira (centre) et sa région, quelques jours après des pluies diluviennes qui ont déj fait plus de 60 morts dans le pays.

Quatrième ville du Mozambique, Beira et ses 500.000 habitants restaient largement coupés du monde.

"Nous n'avons plus aucune communication avec Beira", a déclaré sous couvert d'anonymat l'AFP un responsable de l'Institut national de gestion des catastrophes (DMNI).

Les autorités n'avaient recensé officiellement aucune victime la mi-journée. Seule la télévision locale STV a rapporté la mort d'une personne, un enfant, dans la province de Manica, l'ouest de Beira, apparemment victime d'un toit arraché.

"Beira et Chinde (une ville côtière quelque 400 km plus au nord) ont été sévèrement touchées", s'est contenté d'indiquer le responsable du DMNI, "il y a des maisons détruites, des arbres et des poteaux arrachés".

Dans son premier bilan, le DMNI a recensé la destruction de plusieurs maisons dans la région touristique de Vilankulos, au sud de Beira. Plus au nord, l'hôpital, le commissariat de police, une école et plusieurs habitations ont aussi été détruits dans le village de Matine, près de Chinde, selon la même source.

Le cyclone tropical a frappé jeudi soir Beira et sa région avec des vents de 180 190 km/h.

Les autorités de Maputo avaient...