Guinée: vers une désignation d'Alpha Condé comme candidat

Les délégués du parti au pouvoir en Guinée ont plaidé mercredi, au premier jour de leur convention électorale, pour que le président sortant Alpha Condé soit leur candidat lors de l'élection présidentielle, alors que l'opposition manifeste depuis des mois contre un éventuel troisième mandat du chef de l'Etat.

Quelque 350 cadres du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) venus de tout le pays devraient adopter jeudi matin une résolution pour officialiser leur choix pour la présidentielle prévue d'ici la fin de l'année, ont indiqué l'AFP des responsables du parti.

Mais il n'y a pratiquement aucun doute qu'ils désigneront l'actuel chef de l'Etat, âgé de 82 ans, après les éloges et appels des orateurs qui se sont succédé la tribune de la convention, organisée au Palais du Peuple, siège de l'Assemblée nationale Conakry.

Le Premier ministre Kassory Fofana a ouvert la voie en estimant que, "sous le leadership du président Alpha Condé", la Guinée sortirait "victorieuse" de "l'adversité actuelle", dont la pandémie de coronavirus.

M. Condé, absent mercredi, entretient jusqu'ici l'ambigüité sur ses intentions, répétant que "c'est (son) parti qui décidera". Il n'a pas non plus encore validé la date du 18 octobre, proposée par la commission électorale pour le premier tour.

"A l'issue de cette convention (jeudi), nous attendons que le professeur...