Ile Maurice: Delphine Wespiser - «Ce ne sont pas les chiens qui sont néfastes au tourisme mais la manière dont on les traite»

Par Carole Grimaud

L'ex-Miss France Delphine Wespiser, en vacances Maurice la semaine dernière, a publié sur Instagram des vidéos et des photos d'une visite chez PAWS, accompagnées d'un message poignant sur l'état déplorable des chiens de Maurice. Celles-ci ont fait le tour des réseaux sociaux. La jeune femme de 27 ans se livre sur ce qu'elle qualifie «d'actes malsains» de certains Mauriciens.

Etiez-vous déj venue Maurice auparavant ?

Oui. Mais je n'étais pas vraiment sortie de l'hôtel car c'était pour le travail. Cette fois, j'ai parcouru l'île, j'ai découvert vos cultures, la beauté du paysage, la nourriture, et ça, c'est vraiment le côté positif. En parallèle, j'ai aussi découvert l'aspect noir de cette île qu'on surnomme paradis: ce qui se passe avec les animaux. Et ce n'est pas paradisiaque.

Qu'est-ce qui vous a autant choquée ?

Le nombre de chiens dans les rues. Il y en a tous les 100 mètres. Des chiens malades, mourants, accidentés, agonisant au soleil et livrés eux-mêmes. J'ai vu des scènes où des animaux suppliaient l'aide et des Mauriciens leur passaient côté en les ignorant complètement. En allant PAWS, j'ai vu le magnifique travail de cette association. J'ai eu un peu d'espoir. Et puis, ce chien est arrivé, balancé par-dessus la clôture de PAWS. Il était tout maigre, il ne lui restait que la peau sur les os, une énorme entaille sur la tête et la tristesse dans les yeux. Il était méconnaissable. Il ne ressemblait plus un chien en fait. Cela se voyait qu'il n'était pas tombé malade comme cela, il a été...