Ile Maurice: HSC 2018 - Collège kraz krazé, dites-vous ?

Les résultats du HSC pour la cuvée 2018 ont été rendus publics le vendredi 8 février. Pas de surprise pour les établissements d'élite qui raflent la plupart des 45 bourses.

Les collèges Royal de Port-Louis et de Curepipe, le Queen Elizabeth College et le collège Dr Maurice Curé occupent cette année encore le haut de la liste des lauréats et des classés. Si la logique est respectée avec un taux de réussite moyen de plus de 80 % pour les star schools, la liste publiée nous livre quelques enseignements éclairés sur la performance des autres collèges (publics ou privés) dit «petits».

Dans cette catégorie, on retrouve en première position le Piton State College qui vient de créer l'histoire avec un lauréat dans la catégorie Arts (garçons). Leckraj Sharma Hurbhookun est devenu le premier lauréat, pour le plus grand bonheur de sa maman et de ses enseignants qui ont tenu saluer le dévouement de leur boursier dans ses études.

Quelle est donc la recette de la réussite de ces étudiants qui n'ont pas souvent les mêmes privilèges, moyens et encadrement de leurs camarades issus des star schools ? Pour le recteur adjoint, Danny Pierre, le travail a commencé dès la Form I. «Régularité, constance dans l'effort mais aussi encadrement des enseignants ont été déterminants», dit-il. La motivation vient aussi du cercle familial. Qu'ils soient aisés ou modestes, les parents ont un rôle non négligeable jouer. Leckraj Sharma Hurbhookun, dont le père est chauffeur de taxi, n'a pas manqué de remercier ses parents qui ont eu des difficultés lui fournir toutes les facilités nécessaires pour atteindre l'excellence. Si le jeune issu de Roche-Bois a obtenu l'aide de sponsors et des enseignants pour les leçons particulières, il affirme avoir lui-même économisé son argent de poche pour faire face aux...