Ile Maurice:Voyages - Le paiement crédit prend son envol

Par Melhia Bissière

«Souvent, les gens renoncent voyager car les coûts sont trop élevés.» Constat d'une directrice d'agence. Les billets d'avion, l'hébergement et d'autres dépenses faramineuses peuvent décourager entamer un tel projet. En alternative, le paiement crédit des voyages fait son petit bonhomme de chemin.

À titre d'exemple, le 6 septembre, l'Employees Welfare Fund (EWF) a introduit le «Holiday Scheme» pour proposer des forfaits voyages. Si les fonds sont insuffisants, un «Welfare Loan» offre la possibilité de payer par tranches. «Ce prêt permettra aux salariés contribuant au National Savings Fund (NSF) de financer les voyages proposés par les agences», explique-t-on l'EWF. Pour des déplacements par avion, les forfaits incluent le billet, l'hébergement et les excursions. Quant aux croisières, seuls les billets d'avion et de bateau sont compris, ajoute notre interlocuteur.

Si l'EWF s'apprête faire son baptême de feu avec ces forfaits, plusieurs agences ont déj pris le train en marche. Telle l'introduction de CIM Voyage, initié par CIM Finance. «Nous avons noté une hausse de demandes. Les clients choisissent ce mode de paiement pour, par exemple, des vacances bien méritées après un dur labeur, la découverte d'une nouvelle destination en famille alors que les économies font défaut. Certains clients préfèrent un remboursement étalé sur plusieurs mois au lieu de puiser dans leurs économies», précise Pritee Ombika-Aukhojee, Senior Manager Product de CIM Finance.

Opérationnel depuis janvier, ce service a été revu pour plus d'accessibilité, ajoute-t-elle. Comment fonctionne-t-il ? En fait, 75 % des coûts du voyage, y compris le billet d'avion ou de croisière, l'hébergement et d'autres services liés aux déplacements, sont financés. Peut-on voyager n'importe où crédit ? Certaines agences n'imposent aucune limite pour les destinations. En revanche, chez d'autres prestataires, les forfaits s'astreignent des trajets précis, notamment des croisières partir de Marseille, d'Inde, entre autres, pour l'EWF.

Au sein des agences de voyage, l'engouement décolle déj. «Nous...