L'Afrique du Sud va renforcer la répression des violences faites aux femmes

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé mercredi un plan d'urgence contre la recrudescence dans son pays des violences faites aux femmes, qui inclut un renforcement de l'arsenal répressif contre leurs auteurs.

L'Afrique du Sud est le théâtre depuis plusieurs semaines d'une vague de manifestations de protestation après une série de féminicides qui ont défrayé la chronique.

La ministre des Femmes, Maite Nkoana-Mashabane, a rapporté que plus de 30 femmes avaient été tuées par leur conjoint pendant le seul mois d'août et la police a recensé une moyenne quotidienne de 110 viols l'an dernier.

"L'Afrique du Sud est...