Soudan: tirs de gaz lacrymogène sur les manifestants

Slateafrique - Il y'a 1 semaine  -  Voir source de l'article

Les forces anti-émeute soudanaises ont tiré des gaz lacrymogènes dimanche pour disperser des manifestations Khartoum et au Darfour (ouest), région où des rassemblements ont eu lieu pour la première fois depuis le début de ce mouvement de contestation contre le pouvoir.

"Paix, paix" et "la révolution est le choix du peuple", scandaient les protestataires dans les rues du quartier de Bahari, dans la capitale soudanaise, avant que la police n'intervienne pour réprimer la manifestation, ont indiqué des témoins l'AFP.

Des manifestants ont brandi le drapeau soudanais et des banderoles sur lesquelles était écrit "paix, justice, liberté", un des slogans du mouvement qui a éclaté le 19 décembre, après la décision du gouvernement de tripler le prix du pain.

Dans un pays en plein marasme économique, les manifestations se sont rapidement transformées en une contestation du président Omar el-Béchir, qui dirige le Soudan d'une main de fer depuis un coup d'Etat en 1989.

Vingt-quatre personnes sont mortes depuis le début du mouvement, selon un bilan officiel. Les ONG Human Rights Watch et Amnesty International parlent elles d'au moins 40 morts, dont des enfants et des personnels médicaux.

Des témoins ont affirmé l'AFP avoir vu la police poursuivre les manifestants dans les rues de Khartoum dimanche. "C'est le jeu du chat et de la souris", a confié l'un d'entre eux.

La police a arrêté plusieurs manifestants, selon des témoins....