Macron prône une "relation équitable" entre la France et l'Afrique

Slateafrique - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

De l'Algérie au Rwanda en passant par le Sahel, Emmanuel Macron défend sa diplomatie offensive vis--vis de l'Afrique dans un entretien publié vendredi par Jeune Afrique, où il dénonce la "stratégie" menée par la Russie et la Turquie pour alimenter un sentiment antifrançais.

"Je pense qu'entre la France et l'Afrique, ce doit être une histoire d'amour", affirme le président français, en plaidant pour l'établissement d'"une relation équitable et d'un véritable partenariat".

Pour cela, "nous ne devons pas être prisonniers de notre passé", en particulier des "tabous" qui remontent la colonisation, souligne Emmanuel Macron, premier président français être né après la décolonisation.

Mais, dénonce-t-il, "des dirigeants africains et des puissances étrangères, comme la Russie ou la Turquie, jouent sur le ressentiment post-colonial" en Afrique francophone, où des manifestations, d'ampleur limitée, ont récemment été organisées contre la republication des caricatures de Mahomet dans la presse.

"Il ne faut pas être naïf: beaucoup de ceux qui donnent de la voix, qui font des vidéos, qui sont présents dans les médias francophones sont stipendiés par la Russie ou la Turquie", précise le président, sans donner d'exemples.

Avec la Chine, ces deux pays tentent d'affirmer leur influence, au détriment des puissances occidentales, sur le continent africain, attirés notamment par ses ressources naturelles.

- Soutien Tebboune -

"La France n'a pas donner de leçons", insiste Emmanuel Macron lorsque le magazine panafricain l'interroge sur les réélections controversées des présidents ivoirien Alassane Ouattara, 78 ans, et guinéen...