Cameroun: sept civils tués par deux kamikazes de Boko Haram

Sept civils camerounais, dont deux adolescents, ont été tués dimanche soir dans un double attentat-suicide perpétré par des jihadistes du groupe Boko Haram Amchidé, dans l'Extrême-Nord du Cameroun, selon un responsable local et un officier de police dans la région.

"Deux kamikazes de Boko Haram se sont fait exploser autour de 20H00 (dimanche)", tuant "sept personnes" et en blessant "14 autres" dans cette localité située la frontière avec le Nigeria, a affirmé sous couvert d'anonymat l'officier de police. "Parmi les sept victimes, il y a un chef de village et deux adolescents d'environ 15 ans", a précisé l'AFP une autorité locale.

Selon cette dernière, l'attaque s'est produite alors...