Mauritanie: un opposant au régime visé par une plainte en France

Des associations ont déposé une plainte Paris pour des soupçons de blanchiment en France visant un homme d'affaires mauritanien et opposant au régime de Nouakchott qui l'accuse de corruption, ont-elles annoncé mercredi dans un communiqué.

Homme d'affaires et mécène franco-mauritanien, Mohamed Ould Bouamatou est accusé par le régime du président Mohamed Ould Abdel Aziz d'avoir financé en 2017 un groupe de sénateurs qui a mené une fronde contre le référendum constitutionnel ayant mené la suppression du Sénat.Il est sous le coup d'un mandat d'arrêt international émis par les autorités mauritaniennes après avoir été inculpé pour corruption dans ce pays en août 2017.

Les associations plaignantes - l'ONG Avocats sans frontières, l'Observatoire mauritanien de lutte contre la corruption et la Coalition contre la corruption en Mauritanie - suspectent que des "opérations d'investissements mobiliers et immobiliers" réalisés en France par M. Bouamatou sont "susceptibles de caractériser des opérations de blanchiment et de recel",...