Niger: les plages de Niamey fermées après une série de noyades

Les autorités de Niamey ont annoncé samedi la fermeture sine die de tous les lieux de détente le long des rives du fleuve Niger, après une série de noyades d'adolescents.

"Chaque semaine qui passe, plusieurs enfants perdent leur vie par noyade dans le fleuve", indique un communiqué du tout nouveau gouverneur de Niamey, Assane Issaka Karanta.

"Les statistiques sont effroyables: sept corps ont été repêchés du fleuve en trois jours, dont quatre la seule journée du 12 avril", déplore le gouverneur dans ce communiqué relayé dimanche par les médias locaux.

Pour mettre fin cette vague de noyades qui "endeuille chaque jour les familles", les berges du fleuve sont "désormais strictement interdites", précise le communiqué. Afin de dissuader les...