Présidentielle en Ouganda: Bobi Wine accuse le pouvoir de vouloir l'empêcher de se présenter

Slateafrique - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

Le député ougandais Bobi Wine, star de la chanson, a affirmé jeudi l'AFP que la descente la veille des forces de sécurité contre ses bureaux visait uniquement l'empêcher de se présenter la présidentielle de début 2021.

Bobi Wine, nom d'artiste de Robert Kyagulanyi, retenu plusieurs heures mercredi dans ses bureaux, a indiqué l'AFP que les forces de sécurité avaient notamment emmené des documents contenant les signatures nécessaires au dépôt de candidature la présidentielle.

"La perquisition était chirurgicale, elle visait les sept millions de signatures soutenant ma candidature et notre matériel de campagne", a-t-il expliqué.

Le député a accusé le gouvernement du président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986, d'employer "des stratégies désespérées pour rester au pouvoir".

Désormais, "nous manquons de temps jusqu' mon dépôt de candidature d'ici environ deux semaines, vu que la plupart des signatures ont été emportées par les forces de sécurité", a-t-il souligné "mais nos partisans sont...